3 clés pour apprendre à gérer ses émotions

Psychothérapie proche Pertuis, Cadenet, La Tour d'Aigues, Aix en Provence







Voici une petite vidéo très ludique pour commencer à découvrir comment il nous est possible d'apprendre à apprivoiser et à gérer nos émotions.

Comme le montre cette vidéo, certaines émotions vécues lorsque nous étions enfants sont restées imprimées en nous-mêmes et continuent de nous envahir et de nous mettre des bâtons dans les roues malgré nous-mêmes, nos bonnes résolutions et notre volonté de les vivre différemment.


Alors comment faire pour accéder à un nouveau paradigme dans notre vie ?


3 clés pour y parvenir :

1. La présence

Dans un premier temps, il est important d'être présent à ce que vous ressentez. En effet, les émotions sont véritablement des signaux d'alarme : quand les ressentis sont désagréables, cela signifie qu'un de vos besoins (au minimum !) n'est pas nourri. Il est donc vital de vous pencher sur l'information que vos émotions tentent de vous transmettre.

Imaginez que vous rouliez au volant de votre voiture quand soudain, un voyant rouge s'allume sur le tableau de bord. Je suppose que vous allez vous arrêter un peu plus loin pour vérifier à quoi correspond ce voyant et faire le nécessaire pour régler le problème, c'est-à-dire ajouter de l'huile, de l'eau, du gasoil ou quoique ce soit d'autre... Eh bien, ce que vous faites pour votre voiture, il est important de le faire pour vous aussi.

Les émotions que vous ressentez sont vos signaux d'alerte et il est capital d'apprendre à les décoder. Mais pour les décoder, il vous faut les accueillir et accepter de les ressentir, même si c'est loin d'être agréable... Parfois, les émotions sont tellement fortes que l'on peut avoir peur de les laisser s'installer en nous : et si elles allaient nous envahir, grandir encore plus et rester pour toujours ?

Rassurez-vous, c'est exactement l'inverse qui va se produire. Quand une émotion est accueillie, ressentie sans résistance, au bout de quelques minutes, elle s'atténue comme par enchantement.


2. La respiration

Je vous invite aussi à RESPIRER. Quand on est dans l'émotionnel, on est souvent en apnée ! La respiration est une des clés pour apprendre à gérer ses émotions. Elle va venir oxygéner votre cerveau. Vous inspirez profondément, et vous soufflez, plusieurs fois de suite. Cela va permettre aux tensions générées par l'émotion de se relâcher.


3. La verbalisation

Mettre des mots sur ce que vous ressentez va vous permettre de commencer à affiner vos perceptions. Vous pouvez accéder à une liste des émotions et sentiments qu'elles entraînent en cliquant ici. Ainsi, vous apprendrez à décoder le langage de vos émotions, à en comprendre les nuances, et vous pourrez alors distinguer et vous repérer dans votre paysage intérieur.

Car en effet, le secret pour apprendre à vous connaître vraiment consiste à savoir exactement ce qui se passe en vous. De cette façon, vous aurez accès à vos besoins, à vos attentes, à vos valeurs, à ce qui est important pour vous, et vous aurez une vision plus claire de ce que vous devez mettre en place pour les satisfaire.


Oui, mais la colère ? Si je suis présent(e) à ma colère, je vais finir par exploser !

Si vous êtes présent(e) à votre émotion, si vous respirez profondément et que vous partez à la recherche des nuances qui la colorent en mettant des mots dessus, votre colère s'apaisera d'elle-même. Par contre, si vous l'exprimez, cela risque fort de vous pousser à dire des choses que vous allez regretter, sans parler des dégâts collatéraux... Je vous invite donc à vivre votre colère sans la faire porter à votre environnement. En effet, et pour aller plus loin, notre environnement n'est pas responsable de nos émotions. Il en est le déclencheur, le stimulus, mais pas la cause. Il nous aide à prendre conscience de nos émotions pour qu'enfin nous acceptions de les reconnaître afin de nous en libérer.

Et si vous êtes plus familier avec une émotion en particulier, et qu'elle a tendance à prendre beaucoup de place dans votre vie, posez-vous les questions suivantes : Dans quelle mesure, l'acceptez-vous vraiment ? Est-ce que vous ne passez pas au contraire votre temps à la nier ? Est-ce que plus simplement, vous ne vous dites pas : "Je serais tellement mieux si je ne me sentais pas comme ça !". Bingo ! Vous êtes pris en flagrant délit de résistance à l'émotion qui se manifeste en vous. Et si cette émotion est à ce point présente dans votre vie, c'est nécessairement parce que vous refusez de lui laisser la place, vous refusez d'aller voir ce qu'elle veut vous dire. Bien sûr, nos émotions n'ont pas toujours des messages agréables à nous faire passer. Mais de notre écoute et de notre acceptation, dépend notre bien-être à long terme.

Si vous souhaitez aller plus loin et explorer, avec mon aide et mon soutien, votre paysage intérieur, je suis psychothérapeute et vous reçois à Cucuron (84), tout près de Pertuis (84) et d'Aix en Provence (13). Je propose également des consultations à distance par Skype.


Pour tout renseignement et pour prendre rendez-vous :

Mon tél : 06 89 99 57 42