Christelle Duval
Gestalt thérapie à Pertuis et en ligne

Se libérer des scénarios amoureux douloureux et répétitifs

27 Fév 2022 Christelle Duval Articles

Le début de la relation amoureuse

LA RENCONTRE

Vous rencontrez une personne, vous tombez amoureux(se), vous créez petit à petit une relation à 2. Au début de la relation, c’est un peu comme une lune de miel permanente : vous ne voyez que les bons côtés de votre partenaire, vous vous montrez vous-même sous votre meilleur jour.

Et puis le temps passe. La routine s’installe. Le voile de l’état amoureux se lève et vous commencez à voir l’autre tel qu’il est. Et idem dans l’autre sens : vous faites moins d’effort, vous vous montrez tel que vous êtes. Et tant mieux ! Car vivre une relation amoureuse sans pouvoir être soi-même, ce n’est pas très confortable et surtout pas nourrissant pour soi-même.

Et à ce moment-là, soit ça passe, soit ça casse !

Ecrivez votre article ici...

 

L’AMOUR

Quand ça passe, alors s’installe un autre type de sentiment. Peut-être un peu moins fougueux qu’au début, mais qui apporte souvent plus de tranquillité intérieure : c’est l’amour. Vous aimez l’autre tel qu’il est. Et même s’il a des côtés un peu pénibles ou moins sympas que d’autres, vous l’aimez quand même et vous regardez ses côtés un peu moins glamour avec tendresse… Ça ne se fait pas forcément rapidement, mais vous avez envie de continuer la relation car il/elle vous fait vivre beaucoup de bon et de positif. Vous vous sentez bien avec votre partenaire. Vous avez les mêmes valeurs, des goûts en commun, et il/elle a ce petit truc en plus qui vous fait craquer.

 

Le début des difficultés relationnelles dans le couple

LA SOUFFRANCE APPARAIT...

Mais il arrive aussi qu’après la légèreté du début de la relation, quelque chose d’autre s’installe. Quelque chose de déjà connu ou pas, mais qui vous apporte des émotions désagréables. Il peut y avoir deux cas de figure :

  1. Soit le partenaire semble changer, se transformer, adopter des attitudes et des comportements qui vous semblent inadaptés ou irrespectueux. Et ça vous rappelle une, voire d’autres histoires pendant lesquelles vous avez déjà vécu cette atmosphère.
  2. Soit l’inconfort vient de vous : vous trouvez plein de défauts à l’autre, et même si votre partenaire semble se comporter comme vous l’attendez, vous trouvez toujours à redire.

 

Et même si vous vous étiez dit au début de cette histoire que vous ne referiez pas la même chose, que cette fois-ci vous seriez vigilant(e) pour ne pas que ça se reproduise, cela revient quand même. Malgré vous, malgré vos choix, malgré vos décisions. Et même si l’autre au début semblait parfait. Et vous vous sentez démuni(e) car vous voilà amoureux(se) d’une personne qui provoque de la souffrance et des frustrations en vous, comme dans vos autres histoires. Ou bien vous voilà tentant de fuir une relation, qui ne vous convient pas complètement, comme dans vos autres histoires.

C’est comme si un scénario, toujours le même ou presque, se répétait inlassablement et amenait de la souffrance dans vos relations amoureuses.

 

... ET FINIT PAR S'INSTALLER : C'EST LA REPETITION

C’est comme s’il y avait un programme pré-réglé ou une antenne à l’intérieur de vous qui semble attirer des histoires d’amour malheureuses ou bien vous faire rencontrer des personnes qui ne répondent pas à vos attentes. Et ce malgré toutes les promesses du début.

Et ça recommence, encore et encore, comme un cercle sans fin. Ça peut générer du désespoir, voire de la culpabilité ou de la honte, un sentiment de ne pas mériter de vivre une histoire d’amour simple et harmonieuse.

Et peut-être même que vous regardez les autres avec envie et que vous vous demandez ce qui cloche chez vous. Et peut-être même que vous restez quand même avec votre partenaire, à subir une situation ou des comportements qui ne vous conviennent pas en vous disant qu’au moins vous n’êtes pas seul(e)…

 

La reproduction

Ce que vous êtes en train de vivre s’appelle une reproduction. C’est une croyance issue de votre enfance ou de vos expériences de vie qui vous amène, inconsciemment et donc malgré vous, à reproduire une atmosphère douloureuse déjà vécue. 

Ce que vous vivez ressemble-t-il à ce que vos parents semblaient vivre ensemble ? Ou bien reproduisez-vous vous-même l'attitude d'un de vos parents avec votre conjoint(e) ? Ou encore votre conjoint(e) reproduit-il(elle) le comportement d'un de vos parents, envers vous-même ou votre autre parent ? Ou bien avez-vous beaucoup de difficultés à rester dans une relation, à vous engager ?

La reproduction est souvent issue de l'enfance et vous fait replonger dans une atmosphère que vous ne connaissez que trop bien car vous l'avez déjà vécue.

 

5 ETAPES POUR VOUS AIDER A SORTIR DE LA REPRODUCTION

Vous vous en doutez sans doute, ce n’est pas facile. Car il s’agit d’un schéma qui est très ancré dans l’inconscient et qui agit malgré vous et toute votre bonne volonté.

 

1ère étape : La reconnaissance

On ne peut pas changer quelque chose sans en prendre conscience. La reconnaissance que vous êtes enfermé(e) dans un schéma de reproduction est importante pour pouvoir en sortir. Il est primordial que vous preniez conscience de ce qui se répète de façon douloureuse pour vous. 

Il s’agit d’une atmosphère qui se reproduit et qui vous faire vivre un certain état intérieur, des émotions particulières que vous connaissez bien. Et quelles que soient les personnes et/ou les situations, des atmosphères se répètent et des émotions reviennent : sentiment d’abandon, de trahison, d’insécurité…

Quelles sont ces situations ? Quelles sont ces émotions ? De quelle façon se reproduisent-elles ? Un questionnement objectif vous permettra de mettre de la conscience sur ce que vous vivez.

 

2ème étape : L'empathie

Comme je le précisais plus haut, le schéma de reproduction est profondément logé dans l’inconscient. En Gestalt thérapie intégrative, nous l’appelons le Corps-Ça. C’est une partie de nous très archaïque dans laquelle sont stockés les émotions et les besoins non accueillis de notre enfance.

Tous ces éléments sont inconscients et agissent malgré vous. Il est donc important de réaliser que la partie de vous qui vous maintient dans ces reproductions est une partie de vous qui n’a pas eu la nourriture affective nécessaire à un déploiement harmonieux, à la construction de croyances positives sur vous et sur la vie, à l’élaboration d’un sentiment ajusté de votre valeur, d’une confiance en vous et en votre capacité à être aimé(e) et respecté(e).

Ce que vous vivez dans votre vie sentimentale est déjà douloureux n'est-ce pas ? Il ne s’agit donc pas de rajouter des jugements et des critiques à votre sujet. Bien au contraire. Il est donc important d’apporter beaucoup d’empathie à l’enfant que vous étiez qui a souffert de tous ces manques, et à l’adulte que vous êtes devenu qui n’a pas conscience de ses ressources. Vous avez besoin d'un regard bienveillant envers vous-même et de beaucoup d'indulgence.

 

3ème étape: L'acceptation

L’acceptation est aussi un élément indispensable pour se libérer d’un schéma de reproduction. En effet, on ne peut pas changer quelque chose sans acceptation préalable. Il vous est nécessaire d’accepter que vous vivez une reproduction. Sans acceptation, vous vous maintenez dans une résistance paralysante et énergivore. En effet, vous luttez contre quelque chose qui est là, comme si vous vous battiez en permanence contre vous-même.

Il s’agit d’accepter les répétitions et les émotions qu’elles vous font vivre. Pour autant, accepter ne veut pas dire être d’accord. Cela signifie simplement que vous prenez acte de ce qui est. Accepter n’est pas non plus se résigner. L’acceptation apporte un état de relâchement et de tranquillité intérieur. Au contraire de la résignation qui maintient dans un état de tension et de regret.

L’acceptation est un processus. C’est le chemin qui mène vers un vrai changement. 

 

4ème étape: La responsabilité

Prendre ses responsabilités, c’est sortir du statut de victime. Cela peut être parfois difficile car il y a une certaine facilité à se plaindre de ce que l’on vit et des personnes qui nous font vivre ces situations. Et en même temps, cela met dans l’impuissance. En effet, comment changer et garder l’espoir que le changement est possible si tout dépend des autres ? C’est un peu comme si vous mettiez votre destinée entre des mains extérieures.

Pourtant, si ces situations se répètent, c’est aussi forcément que vous avez des pensées, des croyances, que vous posez des actes qui vous y conduisent.

Il est donc important que vous vous demandiez quelle est votre responsabilité dans la répétition de ces situations :

  • Quelles sont les raisons qui vous maintiennent dans une relation qui ne vous convient pas ? La peur d’être seul(e) ? Le sentiment de ne pas mériter mieux ? La croyance que vous ne pouvez pas vivre une relation vraiment épanouissante ?
  • Avez-vous des croyances limitantes au sujet de votre valeur, qui peuvent induire que vous restiez dans une situation qui ne vous convient pas ? Ou que vous vous mettiez en couple avec des personnes qui ne  prennent pas soin de vous ?

 

5ème étape : L'ajustement créateur

Lorsque vous avez pris conscience que vous êtes effectivement dans une reproduction, que vous vous êtes apporté beaucoup d'empathie, que vous avez accepté la situation et les émotions que vous viviez et que vous y avez reconnu votre responsabilité, la dernière chose à poser est un ajustement créateur.

L'ajustement créateur est un premier pas vers la réparation de votre schéma de reproduction. C'est quelque chose que vous allez faire différemment dans votre vie. C'est la modification d'un comportement, la transformation d'une croyance limitante, la valorisation de vos qualités, la reconnaissance de votre légitimité à être heureux(se) en amour, qui permet d'inviter le changement dans votre vie.

Cela peut-être une action que vous allez poser : exprimer à votre conjoint(e) vos ressentis douloureux plutôt que les garder pour vous, vérifier auprès de lui si ce que vous pensez qu'il pense de vous est vrai, prendre rendez-vous chez un thérapeute qui saura vous accompagner à guérir vos blessures.

Le Gestalt-thérapie est une thérapie à la fois très douce et très efficace dans le domaine des schémas de reproduction. Elle vous permet de prendre conscience des limitations qui se sont incarnées en vous au cours de votre histoire de vie, de réparer ce qui a besoin d'être réparé en vous, de mettre de l'attention sur les parties de vous qui en ont manqué, de vous libérer de ces schémas limitants et de vous (re)connecter à vos ressources pour créer dans votre vie une relation amoureuse durable et épanouissante.

 

CONCLUSION

Les schémas répétitifs de reproduction sont la source de beaucoup de souffrance et la cause de beaucoup de difficultés au sein des couples. Mais pas seulement. En effet, on les retrouve aussi dans les relations amicales, dans les relations professionnelles, et dans toutes les relations importantes, au sein desquelles il y a un enjeu.

Les 5 étapes que je vous ai présentées dans cet article sont des concepts importants de la Gestalt-thérapie qui peuvent véritablement vous aider à changer votre vision, vos croyances et vous redonner votre véritable liberté de choix.

C'est un chemin qu'il peut cependant être difficile d'emprunter seul(e), sans l'aide, le soutien, les reflets d'un thérapeute bienveillant. Si vous souhaitez être accompagné(e) vers une version de vous-même plus épanouie, je vous invite à me contacter. Je pourrai vous recevoir à mon cabinet de Pertuis et aussi en visio.

C'est un cadeau que vous méritez de vous faire, tout comme vous méritez de vivre une relation amoureuse durable, équilibrée et harmonieuse.

 


Articles similaires

Derniers articles

Se libérer des scénarios amoureux douloureux et répétitifs

De bonnes résolutions qui durent

3 clés pour apprendre à gérer ses émotions

Catégories